Les Nouvelles Couleurs

 

Le cobalt :

 


 
 


 


 

Cette mutation se caractérise par une délocalisation de mélanine. La couleur de fond devient donc uniforme.

 

Reconnaître un cobalt est très simple : il ne montre pas d’éclaircissement en bas ventre. Cette mutation peut se retrouver dans les quatre mélanines de base mais ne s’exprimera pleinement que dans les séries à pigmentation maximale. La reconnaissance de cette mutation est imminente. ( saison 2007).

 


 

Le jaspe :

                                                                       

 

 

Le jaspe provient d’une hybridation et permet donc via ce canal d’introduire dans le patrimoine génétique du canari certaines mutations intervenue dans d’autres espèces.

 

Ce facteur est à l’étude actuellement. Il ne s’agit pas d’une mutation en soit mais doit être pris en considération au même titre que le mosaïque et le facteur rouge à leur époque. Sans doute de belles surprises avec ce facteur.

 

Le facteur jaspe est dominant.

 

 
Publicité
 
 
Photobucket Photobucket
 

 
copyright @ ahmed @ ; Nombre de visiteurs 64048 visiteurs Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=